La liberté des mers

Année: 1960
Auteur: Pierre Reverdy (1889 - 1960)
Artiste: Georges Braque (1882 - 1963)
Éditeur: Maeght

La liberté des mers, page de titre d'après le manuscrit de Pierre Reverdy

En 1910, le poète Pierre Reverdy quitta Narbonne, au sud de la France, pour se rendre à Paris, où il fit, en l'espace d'un an, connaissance avec les peintres cubistes Pablo Picasso et Georges Braque. De même que les futuristes et les autres artistes modernes, ces derniers n'utilisaient pas de symboles traditionnels dans leurs tableaux, mais des objets de tous les jours, comme une guitare ou une bouteille.

Reverdy faisait de même avec la poésie: ses poèmes sont comparables à des natures mortes, intimes et parfois fébriles, et où des objets tels qu'une fenêtre ou un rideau jouent un rôle.

Braque et Reverdy travaillèrent ensemble sur plusieurs livres, par exemple pour une édition des Ardoises du toit (1918) et pour Une Aventure méthodique (1950). Le 5 avril 1950, Reverdy acheva une copie manuscrite du poème La Liberté des Mers et son écriture particulièrement grande fut reproduite grandeur nature. Le travail d'impression, avec les lithographies de Braque, ne fut terminé que cinq ans plus tard, le 15 juin 1959. Braque était célèbre pour l'intérêt qu'il portait au procédé graphique et pour la patience avec laquelle il attendait d'avoir obtenu les meilleurs résultats. Ce majestueux livre d'artiste de presque 40 centimètres sur 60 ne fut finalement publié que fin mai 1960, un mois avant le décès de Reverdy (le 17 juin). Il doit son nom au classique d'Hugo Grotius (ou Hugo de Groot) sur le droit maritime: le livre Mare liberum, c'est-à-dire 'la mer libre'.


Lithographies hors texte

Les lithographies de Braque sont des illustrations en pleines pages, calmes et de teintes pastel. Sur certaines des pages de textes, des décorations en vert ou en noir ont été apposées. Celles-ci sont plus foncées et de tonalité plus intense, et furent imprimées selon un procédé spécial par l'imprimerie Mourlot frères. Les lithographies de Braque semblent rester modestement à l'arrière-plan afin de laisser toute la place au texte, un mariage de prose et de poésie qui est en partie basé sur des poèmes publiés antérieurement.

 

Mais à certains endroits du livre, les images de Braque envahissent le texte. Dans le poème 'Mirage' par exemple, sont dessinées les gouttes de pluie d'une averse, et les traits verticaux qui traversent les lettres et les lignes donnent au lecteur des vers 'Il ne pleut plus que sur les arbres et sur ma tête' l'impression d'une irritante ondée virtuelle.

La liberté des mers, colophon


Description bibliographique

Description: La liberté des mers / Pierre Reverdy ; [lithographies originales de] Georges Braque. - [Paris]: Maeght, 1959 [= 1960]. - 164 p. : ill. ; 58 cm
Imprimeur: Mourlot frères
Tirage: 250 exemplaires
Exemplaire: No. 128 des 200 sur papier grand vélin d'Arches
Note: Signé par l'auteur et l'artiste
Bibliographie: Bénézit 2-745 ; Monod-9683
Cotation: KW Koopm E 38

Références bibliographiques

  • Paul van Capelleveen, Sophie Ham, Jordy Joubij, Voices and visions. The Koopman Collection and the Art of the French Book. The Hague, Koninklijke Bibliotheek, National Library of the Netherlands; Zwolle, Waanders, 2009
  • Paul van Capelleveen, Sophie Ham, Jordy Joubij, Voix et visions. La Collection Koopman et l'Art du Livre français. La Haye, Koninklijke Bibliotheek, Bibliothèque nationale des Pays-Bas; Zwolle, Waanders, 2009
  • Le centenaire de Pierre Reverdy (1889-1960). Angers, Presses de l'Université d'Angers, 1990
  • Étienne-Alain Hubert, Bibliographie des écrits de Pierre Reverdy. Paris, Minard, 1976
  • Fernand Mourlot, Braque lithographe. Paris, Sauret, 1963
  • Jeniifer Mundy, Georges Braque, printmaker. London, Tate Gallery, 1993
  • Jean Schroeder, Pierre Reverdy. Boston, Twayne, 1981